Comment investir en Bourse lorsque l’on est un investisseur débutant ou avance ? L’investissement en Bourse est une activité légale qui nécessite une approche rigoureuse. Bien qu’il ne soit pas indispensable de maîtriser tous les termes, les connaître reste avantageux. La bonne nouvelle avec la bourse, c’est qu’elle reste ouverte à tous, peu importe le niveau de connaissance. Voici en pratique ce qu’il faut, pour investir en Bourse.

Dans cet article vous allez pouvoir découvrir notamment pourquoi le PEA (Plan d’Epargne en Actions) et l’investissement de votre argent sur le long terme doivent être privilégiés. Nous verrons aussi que le marché est gouverné par l’intelligence collective de tous les intervenants, et il n’est pas facile de la dépasser, c’est pourquoi il est souvent préférable de choisir l’investissement passif de long terme plutôt que le trading actif de court terme. Enfin, les jeunes investisseurs sont souvent attirés par les entreprises innovantes, mais ce n’est pas toujours le meilleur investissement.

Comment investir en Bourse : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Dans le domaine de l’investissement en Bourse, il existe deux grands axes de projection. Que vous soyez débutants ou experts, vous avez le choix entre l’investissement à court terme ou à long terme.

L’investissement à court terme

Ce type de projection repose sur la prise de position spontanée du cours des actions. Selon l’évolution de ces actions, vous décidez de stagner sur une position pendant une courte période. Soit quelques jours ou quelques secondes. En termes simples, vous choisissez une action en bourse. Sur le graphique, vous adoptez une posture, soit ascendante ou descendante pendant une période limitée. Au terme de cette période, votre profit est en fonction de l’évolution de vos actions selon votre position.

L’investissement à long terme

Cette méthode consiste à camper sur une position pendant longtemps. En effet, après avoir choisi vos actions, vous restez sur une position pendant plusieurs jours des semaines ou encore une année. Le but est de bénéficier des dividendes plus importants. Contrairement à l’investissement à court terme, cette stratégie comporte d’énormes risques. Il faut être bien outillé pour réussir cette opération.

Cependant, de nombreuses actions proposent des dividendes intéressants.

Dans le tableau ci-dessous vous pouvez voir le rendement sur dividendes de certaines actions françaises. L’action Engie a offert un rendement de plus de 4%. Il en va de même pour l’action de Sanofi.

Comment investir en Bourse ? Grâce aux dividendes
Rendement d’actions françaises.

Une entreprise qui verse un dividende élevé est souvent une entreprise stable sur le long terme. Mais il y a tout de même un risque que le dividende chute à un moment donné où un autre.

Les entreprises plus dynamiques telles que Google ou Amazon ne versent pas dividendes. Elles réinvestissent tout l’argent qu’elles ont généré dans des projets à forte valeur ajoutée.

Les méthodes d’investissement à court et à long terme

Il existe plusieurs méthodes d’investissement à court terme et à long terme. L’efficacité de chaque méthode dépend de votre temps consacré et de votre niveau d’expertise. Aussi, votre capacité à prendre des risques compte énormément pour faire un investissement en bourse. En attendant, les experts recommandent deux pertinentes méthodes que voici :

Le Scalping

Une méthode populaire qui consiste à tenter les prises de risques mineures. Vous spéculez selon de faibles variations dans le but d’avoir de petits gains. Ici, la prise de position s’effectue pendant quelques minutes ou quelques secondes. Il s’agit bien sûr d’une méthode d’investissement à court terme.

Le Swing Trading

Il s’agit d’une méthode qui s’effectue par la prise de position sur un long moment. Cela peut durer plusieurs jours à plusieurs semaines. Les spécialistes parlent de stratégie mixte. C’est-à-dire qu’elle peut être utilisée à court, à moyen et à long terme. L’objectif est de bénéficier d’une large possibilité de variation et de générer de bons profits.

Un trader qui utilise cette technique va souvent utiliser justement l’analyse technique, qui consiste à retracer des figues caractéristiques.

L’effet de levier

L’investissement à effet de levier consiste à investir plus d’argent que vous en avez. Mais cela veut aussi dire que vous pouvez aussi perdre plus d’argent que vous en avez.

Pour cela les traders utilisent souvent les CFD (Contract For Difference).

Faîtes attention, c’est une stratégie particulièrement risquée. Voyez cet avertissement sur un site de trading en ligne.

avertissement sur l'investissement en Bourse grâce aux CFD

Gestion active et gestion passive

La gestion active cherche à avoir une meilleure performance que les indices boursiers, c’est-à-dire la moyenne des actions. Cependant, cette technique de gestion a des frais relativement important. Cela grève la performance.

On pourra préférer la gestion passive, qui est à la fois moins chère et plus simple. On obtient donc des performances souvent meilleures. Il est possible de mettre en place des techniques de gestion passive simplement grâce aux ETF (Exchange Traded Funds), dont je parle aussi sur ce blog.

Quand on investit en Bourse grâce à la gestion passive on n’investit pas uniquement dans les sociétés innovantes ou dans les meilleures entreprises. On investit dans tous les types d’entreprise, en s’assurant que nous payons le juste prix. Et le juste prix en finance, peut être le prix de marche. Ce prix de marché est déterminé par l’intelligence collective de tous les investisseurs. C’est le prix qu’ils sont prêts à payer.

Quand on demande “Comment investir en Bourse” ? La meilleure réponse est souvent : en utilisant les ETF ! C’est souvent bien plus rentable que le trading actif.

Aussi, il faut garder à l’esprit que les trackers sont des OPCVM, mais ils sont cotés. C’est ce que veut dire Exchange Traded Fund. Dans les faits ils sont aussi nettement moins chers. Les frais de gestion annuels sont de l’ordre de 0,2% alors que les fonds actifs sont à 2%. Cela fait une différence très significative.

Il faut garder en tête qu’il est plus facile de réussir sur les marchés financiers lorsque l’on minimise les frais. Et les frais peuvent être de plusieurs types : frais de courtage, frais de quasi-courtage de type bid-ask, frais d’entrée sur les OPCVM, frais de gestion des SICAV ou FCP, frais de gestion des enveloppes (type contrat d’assurance vie).

La gestion passive vous évite de faire de longue analyses, ou d’en acheter ce qui peut vous coûter cher.

Encore une fois, la gestion passive est probablement la meilleure façon d’investir en Bourse que l’on soit débutant ou expérimenté.

Faire le choix d’un outil d’investissement et des produits contenus

Pour investir en Bourse, connaître les méthodes ne suffit pas. Il faut aussi avoir de bons outils. Les experts recommandent des instruments de projection selon le niveau de chaque investisseur. Déjà, retenez qu’il existe quatre principaux outils d’investissement en Bourse. Ils sont appelés selon les termes techniques, des enveloppes. Il s’agit des :

  • PEA
  • PEA-PME
  • Assurances-vie
  • Compte-titres ordinaires (CTO)
  • Plan Épargne Retraite (PER)

Ces outils vous permettent de passer correctement des ordres sur les produits contenus en bourse. Là aussi, il faut savoir choisir le bon produit pour investir. Il existe à cet effet, trois principaux produits pour les bourses. Il s’agit du fond actif et passif ainsi que les titres vifs. Les experts recommandent la spéculation sur les fonds passifs ou les trackers. Ces produits sont faciles à exploiter et surtout réputés efficaces et rentables.

Focus sur le PEA (Plan d’Epargne en Actions)

Le PEA est une enveloppe fiscale vraiment très intéressante qui vous permettra de réduire vos impôts, ou en tout cas d’optimiser votre fiscalité. Au bout de 5 ans vous ne payez plus les impôts sur les plus-values et les dividendes, mais uniquement les prélèvements sociaux.

Il ne faut vraiment pas passer à côté de cette possibilité. De plus, l’enveloppe d’investissement est assez souple.

Si vous achetez des actions en direct, vous serez limité sur les actions de la zone euros. Mais si vous utilisez les ETF vous allez pouvoir investir sur les marchés du monde entier : le marché américain et les marchés émergents s’ouvrent à vous. Et c’est une bonne pratique de diversifier vos investissements pour aller sur de nombreux marchés différents.

Mais attention, ce n’est pas parce qu’un marché boursier a eu une bonne performance dans les années précédentes que cela est censé continuer à l’avenir.

L’assurance vie : une fiscalité attractive et une souplesse importante pour investir en Bourse

L’assurance vie n’est pas qu’une assurance, c’est aussi un placement financier. Vous pouvez même retirer votre argent à tout moment. La fiscalité sera meilleure si vous gardez votre argent sur le long terme cependant.

L’assurance vie permet d’avoir un portefeuille financier vraiment diversifié, car vous pouvez y loger des actions, des fonds actifs, des SCPI, des ETF suivant le CAC 40 ou même des indices internationaux. L’assurance vie est aussi la seule enveloppe où vous allez pouvoir trouver des fonds en euros. C’est un placement financier dit sans risque, car vous ne pouvez pas avoir de perte en capital. Bien sûr vous avez le risque que la performance soit inférieure à celle de l’inflation. Mais il y a toujours un risque lorsque vous placez votre argent.

Cette enveloppe très utilisée pour les financiers à la fois débutants et plus aguerris.

Vous pouvez lire l’article sur la meilleure assurance vie sur ce blog. Elle cite les contrats d’assurance vie sans frais sur versements vraiment intéressants. Vous trouverez même des contrats avec des fonds en euros avec des rendements très corrects (supérieurs à 2%).

Le Plan d’Epargne Retraite

Le Plan d’Epargne Retraite permet d’investir afin de préparer votre retraite tout en defiscalisant. Si vous êtes dans une tranche marginale d’imposition élevée, l’économie d’impôt peut être très élevée.
Les entreprises les plus innovantes proposent aussi ce genre de plan, en remplacement du PERCO et de l’article 83.

Le PER propose à la fois des fonds en euros, qui sont protégés de la baisse, et des unités de compte qui peuvent entraîner une perte en capital. Ces unités de compte peuvent avoir des risques et des frais très variables. Certains PER proposent même des assurances vie et des investisseurs en entreprises non cotées.

Grâce aux Unités de Compte, le PER permet d’investir en Bourse. Vous avez même parfois accès à l’investissement dans des titres vifs. Il est aussi possible de choisir des fonds actifs, qui cherchent à faire mieux que les indices.
Il est préférable de choisir un PER qui contient des ETF. À la naissance du plan, il y avait peu de choix. Cependant, il existe désormais des bonnes solutions, en particulier chez les courtiers en ligne. On pense notamment à Linxea et Placement Direct. Vous pouvez lire cet article de l’excellent blog Epargnant 3.0 pour avoir des conseils avisés. Il a choisi pour vous le Top 4 des meilleurs PER.
Le PER est particulièrement adapté aux ménages fortement imposés, et qui ont une baisse de revenus à la retraite.
C’est une innovation très intéressante de la loi PACTE. Et il faut espérer que l’on continuera à simplifier le dispositif et le rendre plus intéressant. Il existe théoriquement à la fois des PER assurantiels et des PER compte titres, mais il n’y a pas vraiment de PER compte titre, sauf en gestion pilotée. Je pense notamment au produit du célèbre Robo Advisor Yomoni.

Comment investir en Bourse ? Diversifier !

Vous avez certainement déjà entendu qu’il ne faut pas mettre tous vos œufs dans le même sac. Cet adage est totalement vrai. Il est important de diversifier votre patrimoine financier.

Votre portefeuille d’actions doit comporter des actions de tous les secteurs et du monde entier. On peut souvent observer des investisseurs se focalisant uniquement sur l’indice CAC 40, ce n’est vraiment pas une bonne pratique.

Il faut multiplier les lignes de valeurs mobilières lorsque vous investissez en direct, ou choisir des indices boursiers type Nasdaq ou mieux S&P 500. On pourra aussi ajouter quelques capitalisations boursières plus modestes.

Aussi, s’il existe de nombreuses entreprises innovantes très intéressantes, ce n’est pas suffisamment diversifié d’investir uniquement dans ces sociétés. Il faut mixer les entreprises innovantes et les entreprises moins innovantes. Par ailleurs, il faut comprendre qu’il existe différents types d’innovation. Il y a l’innovation technique, mais aussi l’innovation managériale. Certaines entreprises se libèrent même parfois du management descendant pour aller vers plus de démocratie dans l’entreprise. Ils se libèrent du management.

Votre portefeuille financier ne peut pas contenir uniquement des actions, il faut y ajouter des obligations ou des fonds en euros. On pourra même y ajouter de l’immobilier ou de l’or si nécessaire. Cela limitera probablement les dégâts lors des krachs. Il faut en effet se rappeler que le cours d’une action individuelle peut facilement faire -90% pendant un krach boursier.

La répartition entre ces différentes classes d’actifs dépendra de votre profil d’investisseur, et du type de risque que vous pouvez prendre.

Les investisseurs débutants ou plus aguerris diversifient souvent insuffisamment. Pourtant une des meilleures pratiques pour investir en Bourse, est la diversification. C’est simple à mettre en place.

Enfin n’oubliez pas d’avoir de l’argent facilement disponible, par exemple sur le Livret A, en cas de coup dur. On n’a l’habitude de dire que l’on ne peut investir en Bourse que l’argent dont on a pas besoin (en tout cas sur le court terme).

Adoptez la bonne attitude et un comportement responsable

Cette approche est certes moins technique, mais elle est d’une extrême importance. En effet, pour investir en Bourse, vous devez prévoir, analyser et surtout rester positif et serein. Fixez selon vos allocations, un budget précis qui servira à l’exploitation. De même, il est recommandé de prendre du temps pour analyser qualitativement le marché boursier.

Par ailleurs, évitez de céder à la panique en cas de volatilité des actions. La meilleure astuce est d’utiliser les meilleurs outils pour limiter les risques, d’autant plus que les prédictions restent très difficiles. Il faut donc privilégier l’investissement à long terme pour être plus performant.

Il faut se libérer de vos pulsions animales qui peuvent vous pousser à trop d’action. Il faut rester simple et calme. C’est indispensable si on veut bien investir en Bourse.

Choisissez un bon courtier pour investir en Bourse

Pour investir en Bourse, il faut passer par un courtier. Les tarifs des courtiers sont très variables. Il est important de choisir un courtier avec des frais corrects ainsi qu’un service très bon.

À mon avis, le courtier Bourse Direct est un choix très intéressant, vous pouvoir ici ses tarifs sur la Bourse de Paris Euronext.

Tarifs de Bourse Direct

Sur Bourse Direct, vous allez pouvoir ouvrir un compte titre ordinaire (CTO) et un PEA (Pland d’Epargne en Actions). Comme vous le voyez, le coût d’un ordre en Bourse sur ce courtier est inférieur à 1 euro, lorsque cet ordre est d’un montant inférieur à 500 euros. Ce sont des prix très attractifs.

Désormais Bourse Direct propose même d’autres placements financiers, tels que les SCPI, mais pas le Forex (qui est de toutes les façons une activité très risquée).

Le management de Bourse Direct arrive à faire croître le nombre de clients et le chiffre d’affaires. C’est une bonne nouvelle, c’est une entreprise performante et innovante.

Ce n’est pas parce que les frais de ce courtier sont bas, qu’il faut investir dans les entreprises sur le court terme. Comme dirait Warren Buffett un investissement dans une entreprise doit être conservé pour toujours.

Comment investir en Bourse ? La conclusion

La bonne pratique sur l’investissement à long terme est de se projeter sur le moyen et même sur le long terme. Cela permet de limiter les risques. Le PEA est typiquement une enveloppe fiscale permettant d’investir en Bourse sur le long terme. En plus grâce aux ETF, vous allez pouvoir investir dans des entreprises du monde entier.

Il existe de très nombreux produits financiers, mais les ETF, que l’on appelle aussi trackers sont des produits financiers vraiment intéressants, car ils sont simples et performants. Vous pouvez les acheter en Bourse aussi facilement que si vous achetiez n’importe quelle action.

C’est vraiment une innovation vraiment très importante du monde de la finance depuis les dernières années. Même si les ETF sont nés au début des années 90 aux États Unis, c’est clairement une innovation en Europe. Vous pourrez trouver des fonds indiciels non cotés aussi, mais c’est moins courant.

Cependant, l’investissement boursier représente toujours des risques. Il est impossible de complètement les annuler. Le meilleur moyen est donc de ne pas placer de l’argent dont vous avez besoin à court terme.

Il faut aussi diversifier les titres que vous possédez, ne pas posséder uniquement des actions mais aussi des obligations, de l’immobilier, de l’or …. et tout type d’actifs. Un placement ne doit pas être vu en isolation mais aussi sein d’un portefeuille financier.

Les meilleures entreprises ont des bonnes performances boursières ou plutôt ont eu des bonnes performances boursières. Il ne faut pas se focaliser uniquement sur ces entreprises, car les performances passées ne préjugent pas nécessairement des performances futures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *