Investir dans l’or est un excellent moyen de fructifier de l’argent, car il s’agit d’une matière précieuse. Pour réussir cet investissement, vous pouvez posséder de deux façons. Vous avez le choix entre l’or physique (achat de lingots et pièces d’or) et l’or papier (produits ETF). Nous vous en disons plus ici.

Investissement par achat de l’or physique (lingots et pièces)

Si vous souhaitez diversifier votre portefeuille d’investissement, l’achat d’or physique est particulièrement intéressant. Avec ce type de placement, vous avez accès à votre investissement en permanence. Autrement dit, vous disposez de l’or sous forme de lingots, pièces, barres et plaquettes.

Lingots

Le métal jaune constitue un placement sûr et plus encore en temps de crise ou de conjoncture. En effet, la valeur de l’or augmente quand le cours des actions des autres secteurs d’investissement baisse. Ainsi, l’achat de lingots vous permet de disposer du métal jaune à tous moments (chez vous dans un coffre-fort ou à la banque). Ce qui vous permettra logiquement de le revendre en cas d’urgence ou de besoin.

L’or est commercialisable dès que son poids fait 1 g minium. Les lingots d’or ont divers poids. Un lingotin d’or de 250 g constitue une belle somme d’argent (environ 10 000 euros). Cela dit, plus le poids du lingot est important, plus il coûte cher et plus vous en tirerez de profit si vous le vendez. En outre, il est préférable de fractionner votre investissement (en lieu et place d’un lingot de 1 kg, opter pour des lingotins de 50 g). Ceci vous permettra d’avoir une large manœuvre sur votre investissement.

Lors de l’achat de lingot d’or, un certificat ou kinebar est remis afin d’authentifier le métal. Par ailleurs, sachez que l’achat de lingots d’or engendre d’importants frais annexes. Avant l’achat de lingot, vous devez présenter un ordre d’achat signé par votre banquier. Ce dernier percevra une commission sur la transaction (1,5-2,5 %). En plus des émoluments du banquier, il y a le frais de transport, de conservation et d’assurance.

Les pièces

L’achat de pièces d’or constitue également un bon moyen de placement. Tout comme les lingots, l’or est en votre possession. Vous pourrez le revendre après achat pour faire des bénéfices ou si vous sentez le besoin de le faire. Pour cela, vous devez acheter des pièces d’or faciles à vendre, c’est-à-dire des pièces composées de 90 % d’or au moins ou des pièces très connues (20 franc Napoléon, vreneli, krugerrand…) et les pièces rares. Idéalement, optez pour des pièces, dont l’écart, entre le prix d’achat et le prix de revente se situe entre 5 et 10 %.

L’investissement via les produits ETF (l’or papier)

Si vous souhaitez investir dans l’or sans posséder physiquement le métal précieux, l’investissement en bourse via les ETF est la solution qui s’offre à vous. Le cours des actions ETF a le même prix que l’or physique. Ainsi, si l’or est en hausse, les ETF le sont également et si l’or baisse, ils baissent aussi.

Les ETF sont des titres de sociétés d’exploitants de mines d’or cotées en Bourse. En optant pour un placement dans l’or papier ou via les ETF sur or, vous investissez dans les actions de ces entreprises aurifères. À cet effet, vous devez avoir une solide connaissance du marché boursier. Cet investissement comporte des risques, mais aussi des avantages très intéressants

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *